Nos Certifications


Acteur de l’économie circulaire, le Réseau Interprofessionnel des Sous-Produits Organiques a, dès son origine, élaboré avec l’ADEME et le Conseil régional Rhône-Alpes un référentiel pour accompagner, dans leur démarche de qualité sur site, ses adhérents producteurs de compost conforme aux normes NFU 44 051 ou NFU 44 095.

Développé dans une démarche de nature technique, la particularité du référentiel RISPO déclinée pour 4 types de composts, produits à partir des résidus organiques suivants :

Un seul référentiel fixe ainsi des exigences de qualité pour toute la gamme de composts. Pour l’exploitant certifié RISPO, s’inscrire dans cette démarche, c’est garantir le respect de la réglementation environnementale, sanitaire et sécurité sur sa plateforme.

Signe de reconnaissance avantageux, la certification du RISPO engage l’exploitant dans un cycle d’audit de 3 ans. Un premier audit complet est réalisé sur site, suivi les 2 années suivantes par un audit documentaire.

L’audit est mené par Sabine Maurier, prestataire indépendant spécialisé retenu après consultation. Les audits ont lieu toute l'année; en cas de résultat favorable, un certificat est délivré dans des délais restreints. Ce certificat atteste de la qualité des composts et de l’exemplarité de la plateforme.

Logo Certification boues à intérêt Agronomique

NFU 44 095 - Matières issues de l’assainissement et du traitement des eaux

Logo Certification boues à intérêt Agronomique

NFU 44 051 - végétaux issus en tout ou partie de l’entretien des jardins et espaces verts (tontes, tailles, élagages, feuilles, etc.) et matières végétales, seules ou en mélange, à l’exclusion des végétaux issus de l’entretien des jardins et espaces verts

Logo Certification boues à intérêt Agronomique

NFU 44 051 - fraction fermentescible des déchets ménagers et assimilés et/ou des déchets alimentaires, obtenue par tri mécanique

Logo Certification boues à intérêt Agronomique

NFU 44 051 -fraction fermentescible des déchets ménagers et assimilés et/ou des déchets alimentaires, collectée sélectivement

FAQ

1 : A quoi sert cette certification ?

Obtenue suite à un audit externe indépendant, elle permet de valoriser et démontrer le professionnalisme de mon exploitation.

2 : Mon site est-il concerné ?

Le référentiel RISPO s’adresse à toutes les plateformes de compostage, sans exclusion de type de déchets.

3 : Quelle différence avec d’autres certifications ?

Le référentiel RISPO a été élaboré par des professionnels du compostage. C’est donc un référentiel métier, pragmatique. Il est complet, avec des exigences Règlementaires, Organisationnelles, et Produit (basées sur les normes NFU 44 051 et NFU 44 095).

4 : Comment se passe l’audit ?

L’audit est mené par une auditrice indépendante, spécialisée dans le secteur du traitement des déchets. La certification est fondée sur un cycle d’audit de 3 ans avec un audit chaque année. Un de ces audits se déroule sur site et les deux autres audits sont documentaires. L’audit sur site dure environ ½ journée. Un prélèvement d’échantillon peut être réalisé pendant l’audit.

5 : Quel coût ?

Le coût dépend de la capacité de traitement du site, du tonnage admis au traitement et du tonnage déclaré l’année précédente. Ainsi, pour un site soumis à déclaration, le tarif annuel est de 500€ HT/an. Pour un site soumis à enregistrement ou autorisation, le tarif annuel est de 1 000€ HT/an. Il est possible de certifier 3 sites maximum pour les adhérents multi-sites, avec un coût supplémentaire de 300€ HT/an par site.